Nick Vujicic - Nick Vujicic, ni bras, ni jambes mais un Grand Dieu

Nick Vujicic, ni bras, ni jambes mais un Grand Dieu

Je m'appelle Nick Vujicic et je rend gloire à Dieu pour la manière dont Il a utilisé mon témoignage pour toucher des milliers de coeurs dans le monde entier ! Je suis né sans membres et les médecins ne savaient pas d'où venait cet « handicap » de naissance. J'ai dû faire face à bien des difficultés et des obstacles.

2 Mes frères, regardez comme un sujet de joie complète les diverses épreuves auxquelles vous pouvez être exposés,

Considérer nos blessures, nos douleurs et nos luttes comme rien d'autre qu'un sujet de joie ? Mes parents étaient chrétiens et mon père était même pasteur de notre église, ils connaissaient ce verset parfaitement. Pourtant ce matin du 4 décembre 1982 à Melbourne, en Australie, « Dieu soit loué ! » étaient les derniers mots leur venant à l'esprit. Leur fils aîné était né sans membres ! Ils n'avaient pas pu se préparer à cette épreuve car il n'y avait aucune raison médicale pour ce handicap. J'ai maintenant un frère et une soeur qui sont nés comme n'importe quel autre enfant.

L'église entière a pleuré ma naissance et mes parents étaient absolument anéantis par le chagrin. Tout le monde demandait : « Si Dieu est un Dieu d'amour, pourquoi laisse-t-il quelque chose d'aussi atroce arriver pas à n'importe qui mais à des chrétiens engagés ? » Mon père pensait que je ne survivrais pas longtemps mais les examens médicaux montrèrent que j'étais en parfaite santé, sauf qu'il me manquait quelques membres.

Mes parents étaient très inquiets et se demandaient quel serait mon avenir. Dieu leur a donné la force, la sagesse et le courage nécessaires à ces premières années et bientôt j'eus l'âge d'aller à l'école.

La loi australienne de l'époque ne me permettait pas d'être intégré dans une école ordinaire en raison de mon handicap physique. Dieu a fait des miracles et a donné à ma mère la force de lutter pour que la loi soit changée. J'ai été un des premiers handicapés à être intégré dans une école ordinaire.

J'aimais aller à l'école et j'essayais d'être comme tout le monde mais, pendant ces premières années d'école, j'ai dû faire face à des moments difficiles où je me sentais rejeté, étrange et un souffre-douleur en raison de ma différence physique. C'était très difficile pour moi de m'y habituer mais avec le soutien de mes parents, j'ai commencé à développer des attitudes et des valeurs qui m'ont aidé à surmonter ces moments difficiles. Je savais que j'étais différent extérieurement mais, à l'intérieur, j'étais comme tout le monde. Il y a eu des moments où je me suis senti si malheureux que je ne voulais plus aller à l'école pour ne plus avoir à faire face à tous ces regards négatifs. Mes parents m'ont encouragé à les ignorer et à essayer de me faire des amis en parlant avec les autres enfants. Bientôt ils se sont rendus compte que j'étais comme eux et à partir de là, Dieu m'a tout le temps béni en me donnant de nouveaux amis.

J'ai eu des moments de dépression et de colère parce que je ne pouvais pas changer la façon dont j'étais, ni blâmer quiconque pour cela. J'allais à l'Ecole du Dimanche et j'ai appris que Dieu nous aime tous et qu'Il s'intéresse à nous. Je comprenais cet amour jusqu'à un certain point quand j'étais enfant mais je ne comprenais pas que Dieu m'ait fait ainsi s'Il m'aimait ? Etait-ce parce que j'avais fait quelque chose de mal ? Je pensais que ce devait être cela puisque j'étais le seul enfant étrange de l'école. Je me sentais un fardeau pour ma famille et je pensais que, plus vite je mourrais, mieux ce serait pour tout le monde. Je voulais mettre fin à ma douleur et à ma vie mais je remercie mes parents et ma famille qui ont toujours été là pour me réconforter et me donner de la force.

Les tourments à l'école, ma honte de moi-même et ma solitude m'avaient causé des difficultés émotionnelles. Alors Dieu m'a donné un désir passionné de partager mon histoire et mes expériences pour aider d'autres personnes à supporter leurs propres difficultés et laisser Dieu en faire des bénédictions. Pour encourager et inspirer d'autres personnes à réaliser complètement leur potentiel et à ne pas laisser quoi que ce soit les empêcher d'accomplir leurs espoirs et leurs rêves.

Une des premières leçons que j'ai apprises a été de ne rien prendre comme allant de soi.

28 Nous savons, du reste, que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein.

Ce verset m'a touché au coeur au point que je suis maintenant convaincu que ces choses « désagréables » ne se trouvent pas par chance, par hasard ou par coïncidence dans nos vies.

J'ai ressenti une paix complète lorsque j'ai compris que Dieu ne laisserait rien m'arriver dans la vie sans une bonne raison. J'ai donné ma vie entièrement à Christ à l'âge de 15 ans, après avoir lu Jean 9. Jésus a dit que la raison pour laquelle l'homme était né aveugle était « afin que les oeuvres de Dieu soient manifestées en lui. » Je croyais vraiment que Dieu me guérirait pour que je sois un grand témoin de sa Puissance extraordinaire. Plus tard, j'ai reçu la sagesse de comprendre que si nous prions pour quelque choses, si c'est la volonté de Dieu, cela se passera en Son temps. Si ce n'est pas Sa volonté, c'est qu'Il a quelque chose de mieux en réserve.

Je vois maintenant cette Gloire révélée alors qu'Il m'utilise comme je suis et d'une façon qui n'est pas possible avec d'autres.

J'ai une passion pour le travail parmi les jeunes et je veux rester disponible pour l'oeuvre que Dieu veut que je fasse, quelle qu'elle soit, et où qu'Il me mène, j'irai.

J'ai beaucoup de rêves et je me suis fixé beaucoup de buts à atteindre dans ma vie. Je veux devenir le meilleur témoin possible de l'Amour et de l'Espérance de Dieu, un orateur international chrétien et que Dieu m'utilise comme un récipient de Sa grâce pour les chrétiens et les non chrétiens. Je veux devenir indépendant financièrement d'ici l'âge de 25 ans grâce aux investissements immobiliers, je veux faire adapter une voiture pour que je puisse conduire et je voudrais être interviewé pour partager mon histoire au « Oprah Winfrey Show"! Ecrire des livres à succès est aussi un de mes rêves et j'espère finir d'écrire mon premier d'ici la fin de l'année. Il s'appellera : "No Arms, No Legs, No Worries!" [Pas de bras, pas de jambes, pas de soucis !]

Je pense que lorsqu'on a un désir passionné de faire quelque chose et que c'est la volonté de Dieu, on finit par y arriver. Nous autres, êtres humains, nous nous mettons constamment des limites sans aucune raison ! Ce qui est pire, est que nous mettons des limites à Dieu alors qu'Il peut tout faire. Nous mettons Dieu dans une « boîte ». L'aspect extraordinaire de la Puissance de Dieu, c'est que quand nous voulons faire quelque chose pour Dieu, au lieu de nous fixer sur notre capacité, il nous faut nous concentrer sur notre disponibilité car nous savons que c'est Dieu qui agit à travers nous et nous ne pouvons rien faire sans Lui. Une fois, que nous arrivons à nous rendre disponibles pour l'oeuvre de Dieu, savez-vous sur quelles capacités nous nous reposons ? Sur celles de Dieu !

Que le Seigneur vous bénisse !

En Christ,

(Nick a aujourd'hui 27 ans et a voyagé dans près de 20 pays pour apporter son témoignage)

Mis en ligne le 07 mai 2010
Vos commentaires (169)
Pour écrire un commentaire, vous devez vous identifiez ci-dessous.
  • le 02 MAI 1980
    le 02 mai 1980 - EVelyne kapinga - que le très haut puisse encore une fois de plus benir le pasteur Nick pour son témoignage ça m'a beaucoup édifié moi qui passe actuellement dans des situations professionnelles compliquées, je me demandait si Dieu existait encore pour les chrétiens ou il existait pour les paiens parce que je vois ces derniers émergés plus que nous les chrétiens alors je me disait que Dieu est il injuste? c'est pourquoi ce témoignage m'a fait voir que Dieu existe et qu'il est réel. en voyant Nick J'ai eu des larmes aux yeux mais sa vie est pour moi un nouveau courage et un nouvel élan dans ma vie chrétienne. Que le Seigneur le benisse richement et que l'Eternel mais me pardonne pour toutes les fois que j'ai eu à douter de son existance.
    Répondre · le 25 octobre 2013, à 10h32
  • allyssendra-lara
    allyssendra-lara - J'ai pleure en lisant l'article de Nick, mes pleurs exprimet combien je suis un cadeau de Dieu, et je devrais a chaque seconde exalter le nom de mon createur, pour ce qu'il a fait de moi une creature si merveilleuse,je rends grace au Seigneur, et je lui demande pardon quand je me plains pour si peu dans cette vie,. Nick sache que tu es une benediction du Seigneur, et je suis benie par le temoignage de ta vie sur cette terre.
    Répondre · le 05 juin 2013, à 21h20
  • dorahmiracle
    dorahmiracle - Pardonne moi Seigneur pour toutes les fois ou je me suis inquitee pour une situation passagere et banale. J'ai eu des prieres non repondues et a un certain moment je commencais a me plaindre et a douter de l'existence de Dieu alors que je ne devais meme pas. Dieu est tres bon et il nous fait juste grace. Nous ne meritons rien. Ce temoignage m'interpelle et me donne encore le courage de croire en Dieu et de ne plus lacher. Il a un plan merveilleux pour chacune de nos vies. Quel puissant temoignage! Continue a partager cet temoignage pour reconforter les gens etpour l'avancement du Royaume de notre Dieu. Dieu ne fais rien au hasard dans notre vie. This is life changing story. Be blessed.
    Répondre · le 24 mai 2013, à 17h44
  • lesmvubus
    lesmvubus - Que Dieu te comble de joie et votre témoigne me fortifie par que moi aussi je de l'infirmité maintenant je comprendre il faut rendre grâce à Dieu qui ne fait pas le chose au hasard
    Répondre · le 19 mai 2013, à 18h53

PUBLICITÉ
Vous aimerez aussi
Ce dimanche, les chrétiens célébreront la résurrection de Jésus-Christ. Tous ne le feront pas dans les mêmes conditions... Les chrétiens de l'église protestante « Batak » de la ville de Bekasi, près
Mis en ligne le 02 avril 2013
Madame M... était d'une famille française très riche et très distinguée. Vers l'âge de vingt ans, elle épousa un jeune homme d'égale fortune et de haute position sociale. Ces jeunes g...
Mis en ligne le 06 octobre 2004
Depuis ma naissance, j'étais imprégné de la culture musulmane. A partir de 12 ans, j'avais commencé à pratiquer l'Islam, religion de mon pays et de ma famille, tout en condamnant sévèr...
Mis en ligne le 13 août 2004
Dieu a toujours recherché un peuple humble. Il ne peut pas utiliser autre chose.... La préparation du coeur dans l'humilité et la séparation sont toujours grandement nécessaires avant...
Mis en ligne le 07 novembre 2007