Qui es-tu toi qui juges ?

par Jonathan Bersot • Il y a 1 mois

Dans l'épître aux Romains, l'apôtre Paul n'y va pas avec le dos de la cuillère pour reprendre celui qui juge son frère. Le verbe juger (κρίνω) se retrouve 18 fois dans cette seule épître. Comprenez que c'est Dieu qui est le Juge, c'est seulement lui qui a de justes jugements (Rm 2:2, 3b, 5, 16, 3:6, 11:33, 13:2).

Quand l'homme se met à juger, il prend la place de Dieu

4 Qui es-tu, toi qui juges un serviteur d'autrui ? S'il se tient debout, ou s'il tombe, cela regarde son maître. Mais il se tiendra debout, car le Seigneur a le pouvoir de l'affermir.

L'homme n'a pas à juger ce qui ne lui appartient pas, cela regarde son maître! Et comprenez que ce jugement concerne aussi ce que l'on pourrait considérer comme des petites affaires.

3 Que celui qui mange ne méprise point celui qui ne mange pas, et que celui qui ne mange pas ne juge point celui qui mange, car Dieu l'a accueilli.

Les deux sens du mot juger

Je sais que certains me citeront d'emblée : L'homme spirituel, au contraire, juge de tout, et il n'est lui-même jugé par personne (1 Corinthiens 2:15 ).

Nos traductions françaises ont très bien traduit le grec ici, mais ce qui doit être souligné c'est que le verbe juger veut dire deux choses en français :

  1. juger comme donner un verdict, une sentence finale, être jugé coupable.
  2. juger comme soupeser, discerner : j'ai jugé bon de ne pas le faire, voilà un homme qui a un bon jugement, fais-le si tu le juges bon.

En grec, il y a deux verbes différents pour ces deux « juger »: κρίνω pour le jugement légal (comme en Romains) et ἀνακρίνω pour le jugement de type discernement. 1 Corinthiens 2:15 est introduit par 1 Corinthiens 2:14 :

14 Mais l'homme animal ne reçoit pas les choses de l'Esprit de Dieu, car elles sont une folie pour lui, et il ne peut les connaître, parce que c'est spirituellement qu'on en juge.
14 Mais la nourriture solide est pour les hommes faits, pour ceux dont le jugement est exercé par l'usage à discerner ce qui est bien et ce qui est mal.

Le chrétien doit ainsi juger d'une manière spirituelle, c'est-à-dire connaître la différence entre ce qui est bien ou pas. Ce jugement est nécessaire et indispensable pour tout chrétien.

Maintenant, le jugement de type κρίνω doit être proscrit! Celui qui juge est même inexcusable, car il prend la place du juste juge alors qu'il est lui-même coupable :

1 O homme, qui que tu sois, toi qui juges, tu es donc inexcusable; car, en jugeant les autres, tu te condamnes toi-même, puisque toi qui juges, tu fais les mêmes choses.

Il faut reconnaître notre promptitude à juger

Concrètement, il faut aujourd'hui, avec honnêteté, reconnaître notre promptitude à juger et avec repentance, changer de comportement ! Cesse de juger ton frère. Souviens-toi de la parabole de la paille et de la poutre : Ne jugez point, afin que vous ne soyez point jugés (Matthieu 7:1-5).

Ressemble davantage à celui qui encourage, qui exhorte et qui soutient plutôt qu'à celui qui juge, alors que bien souvent, ton jugement n'est pas juste, mais arbitraire et partial.

Photo de Jonathan Bersot
Pasteur, Doyen de l'Institut Biblique du Québec

40 commentaires

Pub Publicité

LANCEMENT DE LA CHAÎNE EMCI TV

Ça se passe ce dimanche !
En direct de 23h à minuit *
Chers amis !!! Ce dimanche, vivons ensemble 1h de célébration avant le décompte final ! Nous vous donnons rendez-vous pour un Facebook Live ce dimanche 17 décembre de 23h à minuit * (heure de Paris soit 17h à 18h pour le Québec)

Tous les animateurs et chroniqueurs de vos émissions préférées seront présents pour vivre ensemble 1 heure de célébration avec plein de belles surprises.

Ne manquez pas cet événement historique pour la francophonie !

Accédez à la page du live

Faire un don

Je fais un don à « enseignemoi » de :
  • « Après la mort tragique de mon neveu de 11 ans, je suis tombée dans une grande dépression. J'ai visité enseignemoi.com et le Seigneur m'a relevée ! » Marie Laure, Belgique
  • « Je n'avais pas de travail et j'ai semé pour l'achat des locaux en faisant une demande spéciale à Dieu. Quelques jours après mon don, je commençais à travailler. » Christelle, États-Unis
  • « Alors que j'étais dans un désert spirituel, j'ai découvert enseignemoi.com. Depuis j'ai retrouvé une église et le Seigneur me restaure de jour en jour. » Arnaud, France
  • « J'étais catholique et je pensais connaître Dieu, mais dès le premier clic sur EnseigneMoi, ma vie a changé. J'ai découvert mon sauveur Jésus ! » Francine, France
  • « Depuis que j'ai découvert enseignemoi.com, j'écoute des prédications qui me font grandir de plus en plus chaque jour ! » Joyce, Belgique
  • « EnseigneMoi a changé ma vie. Grâce à ce site, j'ai accepté Jésus comme Seigneur et Sauveur. » Leida, Suisse
  • « J'ai conseillé le site enseignemoi.com à une dame qui voulait en finir avec sa vie, et Dieu l'a relevée à travers votre site. » Anitha, Belgique
  • « Le docteur planifiait de m'opérer à cause de fibromes. Mais j'ai reçu ma guérison divine en écoutant un enseignement d'Audrey Mack. » Adélaïde, France
Chaque jour, des vies sont transformées grâce à vos dons !
OK