Selvaraj Rajiah - Etude sur la vie de Joseph

Ces séries d'études ont pour objectif de former le caractère. Leur but n'est pas de transmettre un savoir scientifique ou théologique, mais d'aider à bâtir son propre caractère. Dieu veut que nous devenions tous comme Jésus. Nous voyons dans la Bible que la vie de Joseph ressemble en de nombreux aspects à celle du Seigneur Jésus.

Jésus était haï par ses frères comme Joseph. Jésus a été vendu pour trente pièces d'argent ; Joseph pour vingt. Quand Jésus a été crucifié, deux hommes étaient suspendus à ses côtés ; l'un a été sauvé et l'autre a péri. Quand Joseph a été jeté en prison, parmi les deux hommes qui étaient avec lui, l'un a été pendu et l'autre restauré. Jésus a été dépouillé de sa robe avant d'être crucifié ; le manteau multicolore de Joseph lui a été enlevé avant d'être jeté dans le puits. En fait, il y a tellement de similitudes qu'il ne doit pas exister dans la Bible d'autre personnage dont la vie ressemble autant à celle de Jésus.

De plus, des caractéristiques divines comme la sainteté, l'obéissance, la patience, la miséricorde, l'amour fraternel, l'humilité, etc, illustrent merveilleusement la vie de Joseph. Il nous sera donc grandement bénéfique d'étudier sa vie en détail.

Nous pouvons regarder la vie de Joseph sous différents angles. L'enfance de Joseph dans la maison de son père nous éclaire sur la façon dont notre Père céleste s'occupe de nous. La réaction de Joseph face à la tentation et sa victoire sont un modèle pour nous tous. Sa vie en prison et les rêves qu'il interprétait ont également une forte implication spirituelle. Les frères de Joseph sont comme certains d'entre nous, complètement charnels.

Et la façon dont Joseph a traité ses frères en Egypte ressemble remarquablement à la manière dont Jésus nous traite pour nous façonner et nous modeler. La magnifique scène de réconciliation de Joseph avec ses frères, nous apporte une compréhension plus large de la vérité extraordinaire du Pardon.
Par ailleurs, le rôle joué par Benjamin, 'le plus jeune frère', nous enseigne de très belles leçons sur l'humilité. En fait, chaque épisode de la vie de Joseph peut être interprété spirituellement. Passons maintenant à l'étude de l'histoire de Joseph.

Certaines personnes sont découragées à cause de leur environnement. ' Je n'ai pas reçu une bonne éducation' ; ' Mon père n'a pas été un bon exemple pour moi' ; Ma mère, mes frères et mes soeurs n'étaient pas des gens spirituels'. Ils se plaignent en disant : 'Toutes ces choses sont responsables de mon relâchement spirituel'. Etudions l'environnement familial de Joseph.

Le père de Joseph s'appelait M.Trompeur. Il avait trompé son frère, puis son père et enfin son beau-père. Sa mère, Mme. Trompeuse, avait volé son père et l'avait trompé grâce à une ruse. La soeur de Joseph est tombée dans l'immoralité. Deux de ses frères ont tué de sang-froid, et un était un adultère. Par conséquent, l'environnement de Joseph était loin d'être bon. Mais cela ne l'a pas empêché de devenir saint. La grâce de Dieu n'est pas réservée aux familles royales ou à tout ce qui touche à la moralité.

La grâce de Dieu se manifeste en fonction de notre réceptivité. Ainsi, nous ne devrions pas être découragés parce que nos parents ne nous ont pas donné un bon exemple ou parce que nous n'avons pas reçu une bonne éducation. Peu importe d'où vous venez, la grâce de Dieu est capable de faire une oeuvre excellente en vous.

2 Voici la postérité de Jacob. Joseph, âgé de dix-sept ans, faisait paître le troupeau avec ses frères; cet enfant était auprès des fils de Bilha et des fils de Zilpa, femmes de son père. Et Joseph rapportait à leur père leurs mauvais propos.

« Paître le troupeau » représente le fait de veiller sur les âmes. St Pierre a exhorté les anciens à paître le troupeau du Seigneur...' comparant le fait de servir l'Eglise à celui de garder des brebis.

2 Paissez le troupeau de Dieu qui est sous votre garde, non par contrainte, mais volontairement, selon Dieu; non pour un gain sordide, mais avec dévouement; 3 non comme dominant sur ceux qui vous sont échus en partage, mais en étant les modèles du troupeau.

Joseph n'était qu'un garçon âgé de dix-sept ans quand il partait dans les champs, travailler avec ses grands frères. Le meilleur moment pour véritablement consacrer notre vie c'est lorsque nous sommes jeunes et tendres. Même jeunes, nous devrions faire le bon genre d'engagement et la bonne consécration. Plus vous êtes jeunes, plus il est facile de changer votre caractère. Plus vous prenez de l'âge et plus vous devenez durs. Il est extrêmement difficile aux personnes âgées de changer car leurs habitudes sont réglées. Elles sont comme l'argile séchée ; essayer de modifier leur forme ne fera que les casser.

C'est à l'époque où Joseph s'occupait de faire paître le troupeau de son père que le Seigneur a commencé à lui révéler son plan pour son avenir ; nous lisons dans la Bible que Dieu n'appelle jamais des personnes paresseuses. Moïse, Gédéon, David, Elisée et les disciples de Jésus, tous étaient des travailleurs. Elisée était laboureur. Moïse et David étaient bergers. Gédéon battait le blé. Un bon nombre des disciples de Jésus étaient des pécheurs. Matthieu était collecteur d'impôts. C'était donc des personnes affairées que Dieu a appelées. Nous devrions développer cette mentalité dès notre jeunesse.

« Faites du commerce, et gagnez de l'argent jusqu'à mon retour! »

13 Il appela dix de ses serviteurs, leur donna dix mines, et leur dit : Faites-les valoir jusqu'à ce que je revienne.

La Bible nous instruit. Le Seigneur ne veut pas de gens paresseux. Qui en veut? Le diable. Pourquoi ? Car c'est quand nous sommes oisifs qu'il peut nous tenter. 'Une pensée oisive est la récréation du diable'. David est tombé dans le péché parce qu'il errait çà et là en temps de guerre. La paresse est sans aucun doute un ennemi de la grâce de Dieu. La plupart de nos manquements : le manque de prière, de lecture de la Parole de Dieu, etc., sont dus à la paresse. Il nous faut occuper nos vies jusqu'au retour du Seigneur. Il arrive souvent que nous devenions irresponsables et désordonnés, que nous manquions de faire les choses que Dieu veut que nous fassions ou que nous les fassions en retard, tout ça à cause de la paresse. Nous verrons plus tard, dans d'autres études, que Joseph a su bien utiliser le temps et les opportunités que Dieu lui a donnés.

Enfants de Dieu, ne perdez pas vos journées à attendre quelque chose de grand et d'important à faire. 

10 Tout ce que ta main trouve à faire avec ta force, fais-le; car il n'y a ni oeuvre, ni pensée, ni science, ni sagesse, dans le séjour des morts, où tu vas.

29 Si tu vois un homme habile dans son ouvrage, Il se tient auprès des rois; Il ne se tient pas auprès des gens obscurs.

Mis en ligne le 26 juillet 2011
Vos commentaires (59)
Pour écrire un commentaire, vous devez vous identifiez ci-dessous.
  • Bishop K.
    bishop k. - très bon enseignement
    Répondre · le 28 octobre, à 23h29
  • né neuf
    né neuf - merci Seigneur pour ce message édifiant remplis moi toi même pour devenir semblable à toi pour être une bénédiction pour les hommes amen!!!
    Répondre · le 27 avril 2013, à 07h42
  • léony
    léony - Amen
    Répondre · le 07 février 2013, à 08h05
  • kougbejulesemmanuel
    kougbejulesemmanuel - ce message que je viens de lire va droit au coeur. nous devons la paraisse et passer notre temps a travaillé, une main sur la Bible et le second main au travail. merci pour ce message qui vient de Dieu au travers son serviteur.
    Répondre · le 20 décembre 2012, à 07h16

Nous sommes rendus à :

0 7 9 6

pionniers sur les 1000

Notre objectif est de réunir 1000 frères et soeurs qui soutiendront emci tv en donnant 35 $ /mois ou plus.
PUBLICITÉ
Vous aimerez aussi
Oswald Chambers
En travaillant pour Dieu, il nous faut apprendre à Lui laisser de la place, à ne pas le gêner dans ses mouvements. Nous faisons des calculs, des prévisions, nous disons: Voilà ce qu...
Mis en ligne le 13 octobre 2004
Jeremy Sourdril
Dans ce passage des Actes, des gentils qui avaient accepté Jésus faisaient face à de l'intimidation de la part des Pharisiens convertis, qui voulaient les mettre sous...
Mis en ligne le 03 septembre 2010
Donato Anzalone
L'apôtre Paul est l'apôtre de la liberté. Il dit : «  C'est pour la liberté que vous avez été libéré » (Gal 5.1), et dans 1 Cor 6.12 il dit : « Tout m'est permis », et il
Mis en ligne le 16 mai
Bernard Emkeyes
La Parole de Dieu nous rassasit Adam et Eve vivaient en parfaite harmonie avec Dieu. Mais, lorsqu'ils mangèrent un fruit de l'arbre défendu, ils accédèrent à la connaissance du bien et du mal, et d...
Mis en ligne le 26 octobre