Olivier Derain - Comprendre la Sainte Cène

Il est important que les chrétiens s'appuient sur l'Ecriture, et progressent jusqu'à la maturité, sans laquelle la moisson risque d'être perdue. Il vaut mieux être établi, dès le départ, sur de solides bases, que d'avoir beaucoup entendu et d'avoir ensuite tout oublié.

17 Le premier jour des pains sans levain, les disciples s'adressèrent à Jésus, pour lui dire : Où veux-tu que nous te préparions le repas de la Pâque ? 18 Il répondit : Allez à la ville chez un tel, et vous lui direz : Le maître dit : Mon temps est proche; je ferai chez toi la Pâque avec mes disciples. Lire la suite

26 Pendant qu'ils mangeaient, Jésus prit du pain; et, après avoir rendu grâces, il le rompit, et le donna aux disciples, en disant : Prenez, mangez, ceci est mon corps. 27 Il prit ensuite une coupe; et, après avoir rendu grâces, il la leur donna, en disant : Buvez-en tous; Lire la suite

Depuis 1500 ans, jusqu'au moment où Jésus prononce ces paroles, le peuple juif célébrait la Pâque (calendrier différent). Il est clair que c'est à partir de la Pâque que Jésus institue la Sainte cène. il montre à ses disciples comment célébrer la Pâque avec ces symboles. Il laisse entendre : vous avez sacrifié, égorgé... (Exode 12) Les Israélites, en effet, avait leur alliance nationale, qui était la suivante : Dieu pouvait effacer leurs péchés par ce sacrifice.

Puis, l'agneau de Dieu, ombre dans l'ancien testament, Jésus, leur annonce ces symboles : pain et vin. Et il leur dit de célébrer ces éléments. Les sacrifices d'animaux sont devenus inutiles, car Lui-même va s'offrir en victime expiatoire. La Sainte cène est donc instituée pour rappeler son sacrifice, qui a marqué la nouvelle alliance.

Aspects de la nouvelle alliance

16 La coupe de bénédiction que nous bénissons, n'est-elle pas la communion au sang de Christ ? Le pain que nous rompons, n'est-il pas la communion au corps de Christ ? 17 Puisqu'il y a un seul pain, nous qui sommes plusieurs, nous formons un seul corps; car nous participons tous à un même pain.

20 Lors donc que vous vous réunissez, ce n'est pas pour manger le repas du Seigneur;

Il y a donc un aspect de célébration. Derrière ces symboles, il y a un repas spirituel. Quand vous prenez la Sainte cène, le roi vous invite à sa table.

5 Tu dresses devant moi une table, En face de mes adversaires; Tu oins d'huile ma tête, Et ma coupe déborde.

21 Que personne donc ne mette sa gloire dans des hommes; car tout est à vous, 22 soit Paul, soit Apollos, soit Céphas, soit le monde, soit la vie, soit la mort, soit les choses présentes, soit les choses à venir. Tout est à vous; Lire la suite

Lorsque Jésus était sur la croix, Il a dit : « Tout est accompli ». Par la Sainte cène, vous célébrez ces paroles pour votre propre vie. Il faut le comprendre, et y adhérer. Dieu veut que son peuple célèbre sa victoire.

Que célébrons nous ?

Notre libération (le peuple sort d'Egypte).

13 qui nous a délivrés de la puissance des ténèbres et nous a transportés dans le royaume du Fils de son amour,

Vous célébrez votre libération, en revendiquant votre appartenance à Dieu. Vous rappelez que Christ est devenu malédiction pour vous. (Galates)

Il ne peut y avoir, dans votre vie, aucune malédiction

Notre héritage, la bénédiction, notre communion avec Dieu:

3 ce que nous avons vu et entendu, nous vous l'annonçons, à vous aussi, afin que vous aussi vous soyez en communion avec nous. Or, notre communion est avec le Père et avec son Fils Jésus-Christ.

Par Lui, nous sommes nés de nouveau, non pêcheurs, passés des ténèbres à la lumière, et cela, nous devons le célébrer.

Notre guérison, la cène nous rapproche de la réalité. Elle n'est pas une tradition. Elle n'existe pas sans le sacrifice de Christ.

Le baptême du Saint Esprit. Pourquoi les gens attendent-ils ? Vous prenez la Sainte cène, vous vous laissez remplir, puis vous parlez en langues.

La prospérité. Nul besoin de faire des efforts, ni de se battre. Quand nous nous approchons de la cène, Le Seigneur nous donne, Il nous remplit. Les choses sont simples, rien de semblable à ce que nous lisons dans le Lévitique. (sacrificateurs, gestes..) Nous avons simplement à dire : « Merci Seigneur ». Recevez, car la cène vous rappelle que vous devez recevoir.

C'est l'espérance du retour de Jésus. Les morts en Christ ressusciteront, ceux qui sont au 3ème ciel descendront dans les airs, Il viendra prendre son Eglise.

1 Au reste, frères, puisque vous avez appris de nous comment vous devez vous conduire et plaire à Dieu, et que c'est là ce que vous faites, nous vous prions et nous vous conjurons au nom du Seigneur Jésus de marcher à cet égard de progrès en progrès.

Ceux qui sont sur la Terre seront pris, ils seront enlevés sur les nuées, et ils revêtiront un nouveau corps. Nous serons tels qu'Il est. Il nous invitera au plus beau repas que nous ayons jamais fait :

3 Et ils dirent une seconde fois : Alléluia !. et sa fumée monte aux siècles des siècles. 4 Et les vingt-quatre vieillards et les quatre êtres vivants se prosternèrent et adorèrent Dieu assis sur le trône, en disant : Amen ! Alléluia ! Lire la suite

Nous célébrerons ces choses avec tous ceux qui auront cru. Nous sommes l'épouse de Christ. « Fin lin » : oeuvres des Saints.

Ce n'est pas une plaisanterie. La Bible est claire. Nous pouvons prendre la cène, si nous sommes nés de nouveau, et que nous appartenions donc à la famille de Dieu. Vous ne pouvez participer à cette fête, si vous n'êtes pas né de nouveau, et si vous n'avez pas la certitude d'être pardonné.

Attention aussi si vous vivez dans le péché. Faire semblant de ne pas être en défaut ne servira à rien. Le levain fait lever la pâte ; le levain, c'est l'hypocrisie. Nous avons une mission : prêcher l'Evangile. Aussi, nous vous exhortons à fuir l'insouciance, à mettre votre vie en règle, et à vous engager avec Dieu, sinon le péché vous déchirera. Ce que nous sommes à l'extérieur devant Dieu, nous devons l'être avec Dieu. Il y a un temps pour se sanctifier, se purifier, puis profiter de ce que Christ nous a donné.

Mis en ligne le 27 octobre 2004
Vos commentaires (49)
Pour écrire un commentaire, vous devez vous identifiez ci-dessous.
  • Cory J.
    cory j. - Pour s'approché de Dieu il faut suivre un protocole, il faut mourir à soit meme. Oui il faut ètre baptisé. Dieu est un Dieu saint, on ne peut pas l'approcher n'importe comment.
    Répondre · le 16 août, à 01h01
  • marijo
    marijo - pardon mon email precieusefleur@yahoo.fr
    Répondre · le 23 janvier 2013, à 12h32
  • marijo
    marijo - oui j´aimerais aussi savoir s´il faut Etre batisé avant de prendre la Saint Cene?
    Répondre · le 23 janvier 2013, à 12h30
  • marijo
    marijo - Amen que LÉsprit de Dieu m´aide a rentrer en communion avec mon Christ Jesus Amen
    Répondre · le 23 janvier 2013, à 12h29

Nous sommes rendus à :

0 4 7 5

pionniers sur les 1000

Notre objectif est de réunir 1000 frères et soeurs qui soutiendront emci tv en donnant 35 $ /mois ou plus.
PUBLICITÉ
Vous aimerez aussi
Sylvain Kalombo
Un chrétien peut-il fêter Noël ou pas? Jésus est-Il né réellement le 25 Décembre? Que dit la Bible? Le 25 Décembre de chaque année, les chrétiens du monde entier commémorent la naissance du Sauveur,
Mis en ligne le 23 décembre 2012
Petite histoire à propos de cette fête, dont la commercialisation prend sans cesse de nouvelles proportions dans notre pays. Samedi 30 octobre, 19h30. On sonne! Derrière la porte nous attendent de...
Mis en ligne le 01 novembre 2005
Théodore Austin-sparks
Chapitre 11 Dans « Philippiens » le point culminant et le parachèvement de tout se résume en une phrase : Là est le point auquel commence l'épître aux Colossiens. Dans
Mis en ligne le 25 janvier 2005
Roy Hession
Le message de Réveil que le Seigneur adresse à plusieurs d'entre nous ces derniers temps est un message très simple, capable de sonder notre âme. Il se résume ainsi : rien au monde ne peut empêcher le
Mis en ligne le 01 juillet 2005