Myriam Diafwila - Endurer pour durer

Il faut un homme fort pour nager à contre-courant, mais un poisson mort flotte avec le courant.

Hébreux 12 :1-3 nous encourage à la résilience dans la course de la vie chrétienne :

1 Nous donc aussi, puisque nous sommes environnés d'une si grande nuée de témoins, rejetons tout fardeau, et le péché qui nous enveloppe si facilement, et courons avec persévérance dans la carrière qui nous est ouverte, 2 ayant les regards sur Jésus, le chef et le consommateur de la foi, qui, en vue de la joie qui lui était réservée, a souffert la croix, méprisé l'ignominie, et s'est assis à la droite du trône de Dieu. Lire la suite

Comment persister et développer de la résilience dans nos vies afin de ne pas lâcher quand la vie chrétienne devient difficile ?

Laissez-vous être inspiré par l'exemple de ceux qui ont persévérés avant nous. Nous pouvons apprendre des succès et des échecs de certains héros de la Bible (nuées de témoins qui nous encouragent à courir sans lâcher) :

  • Moise : Comment avoir une intimité avec Dieu
  • Abraham : Comment prendre Dieu à Sa parole-Foi
  • Joseph : Comment dépendre de Dieu dans les temps difficiles de vos vies
  • David : Comment dépendre de Dieu pour surmonter nos échecs (familiales)
  • Esther : Comment faire confiance à Dieu pour Sa protection et Sa provision

Ensuite, rejetez tout fardeau inutile. Paul a dit que tout lui est permis mais tout ne lui est pas utile. Il y a des bonnes choses qu'il faut laisser tomber pour être résilient : des habitudes, des attitudes, des addictions et des péchés (critique, commérage, moquerie, orgueil, hypocrisie, jalousie, amertume, compétitions nocives, narcissisme, mensonges, convoitise, recherche d'attention, paresse, procrastination..).

Le péché nous fera lâcher, pourquoi ?

Parce qu'il détruit notre relation avec Dieu et donc le FOCUS même de notre course est anéanti, il détruit notre sensibilité spirituelle, il développe un goût en nous pour les mauvaises choses. Il faut un homme fort pour nager à contre-courant, mais un poisson mort flotte avec le courant. Ne laissez pas le péché vous transformer en poisson mort ! Rejetez tout fardeau : bons et mauvais pour le meilleur fardeau de Christ qui est doux et léger !

Finalement, il faut choisir d'endurer pour durer : La résilience est un choix. Les gagnants ne sont pas moins tentés de lâcher durant la course, cependant, ils refusent de céder à la tentation.

Mis en ligne le 14 mai 2013
Vos commentaires (57)
Pour écrire un commentaire, vous devez vous identifiez ci-dessous.
  • santification
    santification - Merci ma soeur pour ce message qui m'encourage d'avantage ;sois bénie
    Répondre · le 05 octobre 2013, à 14h47
  • LA PROMESSE
    la promesse - merci et que Dieu vous benis egalement
    Répondre · le 23 août 2013, à 14h17
  • FEMME CONSACREE A DIEU
    femme consacree a dieu - merci pour ce message. il est bien venu et je suis fortifiée
    Répondre · le 12 août 2013, à 14h48
  • syphax
    syphax - merçi ma soeur pour se message que dieu te benisse
    Répondre · le 25 mai 2013, à 13h11

Nous sommes rendus à :

0 6 0 2

pionniers sur les 1000

Notre objectif est de réunir 1000 frères et soeurs qui soutiendront emci tv en donnant 35 $ /mois ou plus.
PUBLICITÉ
Vous aimerez aussi
David Porter
Nous devons vivre de ce que nous sommes, pas seulement de ce que nous ressentons à un moment-donné. Cela ne veut pas dire que nos sentiments et nos perceptions ne font pas partie de...
Mis en ligne le 05 février 2012
Jeremy Sourdril
Que nos paroles ne soient pas nombreuses sur cette Terre, car lorsque nous parlons beaucoup, la Bible dit que nous ne manquons pas de pécher. N'avez-vous jamais remarqué...
Mis en ligne le 08 novembre 2012
Watchman Nee
I. LA BONNE ATTITUDE DE CEUX QUI SONT SOUS LA DISCIPLINE A. En luttant contre le péché, vous n'avez pas encore résisté jusqu'au sang Considérons Hébreux 12.4-13...
Mis en ligne le 27 septembre 2004
David Wilkerson
Les mots les plus communs que l'on entend parmi les chrétiens en temps de crise sont : Seigneur, fais quelque chose ! C'est totalement contre notre nature, en tant qu'êtres humains, d...
Mis en ligne le 08 juillet 2004