Il faut un homme fort pour nager à contre-courant, mais un poisson mort flotte avec le courant.

Hébreux 12 :1-3 nous encourage à la résilience dans la course de la vie chrétienne :

1 Nous donc aussi, puisque nous sommes environnés d'une si grande nuée de témoins, rejetons tout fardeau, et le péché qui nous enveloppe si facilement, et courons avec persévérance dans la carrière qui nous est ouverte, 2 ayant les regards sur Jésus, le chef et le consommateur de la foi, qui, en vue de la joie qui lui était réservée, a souffert la croix, méprisé l'ignominie, et s'est assis à la droite du trône de Dieu. Lire la suite

Comment persister et développer de la résilience dans nos vies afin de ne pas lâcher quand la vie chrétienne devient difficile ?

Laissez-vous être inspiré par l'exemple de ceux qui ont persévérés avant nous. Nous pouvons apprendre des succès et des échecs de certains héros de la Bible (nuées de témoins qui nous encouragent à courir sans lâcher) :

  • Moise : Comment avoir une intimité avec Dieu
  • Abraham : Comment prendre Dieu à Sa parole-Foi
  • Joseph : Comment dépendre de Dieu dans les temps difficiles de vos vies
  • David : Comment dépendre de Dieu pour surmonter nos échecs (familiales)
  • Esther : Comment faire confiance à Dieu pour Sa protection et Sa provision

Ensuite, rejetez tout fardeau inutile. Paul a dit que tout lui est permis mais tout ne lui est pas utile. Il y a des bonnes choses qu'il faut laisser tomber pour être résilient : des habitudes, des attitudes, des addictions et des péchés (critique, commérage, moquerie, orgueil, hypocrisie, jalousie, amertume, compétitions nocives, narcissisme, mensonges, convoitise, recherche d'attention, paresse, procrastination..).

Le péché nous fera lâcher, pourquoi ?

Parce qu'il détruit notre relation avec Dieu et donc le FOCUS même de notre course est anéanti, il détruit notre sensibilité spirituelle, il développe un goût en nous pour les mauvaises choses. Il faut un homme fort pour nager à contre-courant, mais un poisson mort flotte avec le courant. Ne laissez pas le péché vous transformer en poisson mort ! Rejetez tout fardeau : bons et mauvais pour le meilleur fardeau de Christ qui est doux et léger !

Finalement, il faut choisir d'endurer pour durer : La résilience est un choix. Les gagnants ne sont pas moins tentés de lâcher durant la course, cependant, ils refusent de céder à la tentation.

Commentaires

57 réactions
Vous avez aimé ce texte ? Partager votre commentaire ici.