Kenneth Hagin - Reprenez ce que le diable a volé !

10 Le voleur ne vient que pour dérober, égorger et détruire; moi, je suis venu afin que les brebis aient la vie, et qu'elles soient dans l'abondance.

Il y a longtemps lorsque j'animais une réunion à Fort Arthur (Texas), une femme méthodiste s'approcha de moi et m'annonça : «Frère Hagin, je ne comprends pas grand-chose à la guérison. Depuis dix-sept ans je ne réussis pas à faire le ménage, ni à préparer le petit déjeuner pour mon mari. Je n'ai pas pu jouer le rôle de femme, ni de maman, à cause de ma mauvaise santé. Après avoir dépensé des milliers de dollars, les médecins m'ont avoué qu'ils ne peuvent pas m'aider. Certains des évangélistes les plus exceptionnels à l'heure actuelle ont prié pour moi. Et pourtant, avant de vous entendre enseigner aujourd'hui, je ne m'étais pas rendu compte combien est importante la Parole de Dieu pour pouvoir recevoir la guérison. Je reviendrai demain.»

Elle revint le troisième et le quatrième jour aussi. Chaque jour elle devenait plus robuste. Je ne priai même pas pour elle. Elle ne se présenta pas à la ligne de prière. Que je sache, personne ne pria pour elle. Finalement nous finîmes notre conférence et partîmes.

Environ un mois plus tard, je reçus une lettre de sa part. «Je suis la femme méthodiste qui vous ai expliqué que je ne m'étais pas rendu compte de la réalité de la Parole de Dieu et du Nom de Jésus. Depuis cette révélation j'écoute les cassettes de vos réunions en suivant dans ma Bible. Un jour, je me suis mise debout tout d'un coup, soulevant ma Bible dans la main, en déclarant : «Diable, c'est toi qui me lie depuis ces dix-sept dernières années. Je n'ai pas pu faire mon ménage. Je n'ai pas pu vivre comme un être humain normal. J'exige mes droits ! Sors de ma maison ! Pars tout de suite au Nom de Jésus.»

Frère Hagin, c'est si merveilleux ! Pour la première fois en dix-sept ans je fais tout mon ménage. Je me lève chaque matin pour préparer le petit déjeuner de mon mari. Je l'aide à se préparer pour le travail. J'ai quarante-six ans, mais je suis pleine d'entrain, d'énergie et de vitalité comme une jeune fille de seize ans. Combien je suis contente que vous soyez venu m'enseigner la Parole de Dieu ! »

Une bonne déclaration :
C'est le diable qui apporte la maladie et l'infirmité, pas Dieu. Je reprends ce que le diable m'a volé ! Je revendique mes droits au Nom de Jésus !

Mis en ligne le 07 mai 2009
Vos commentaires
Pour écrire un commentaire, vous devez vous identifiez ci-dessous.
PUBLICITÉ
Vous aimerez aussi
Joel Spinks
C'est notre expérience, notre manière de vivre. Les mécanismes sont le fonctionnement qui permettent l'engrenage, afin de pouvoir avancer Il ne faut pas vous inquiéter, sinon le fard...
Mis en ligne le 14 octobre 2012
Gael Eba-Gatse
Le fait de parler d'une chose, d'un fait, d'une personne, on finit, de façon inconsciente ou consciente, par affirmer et amplifier sa valeur et son importance.  
Mis en ligne le 06 mars 2012
Kenneth Hagin
Dieu est avec moi Dieu est avec vous. Il n'est pas contre vous : il est avec vous. Votre Père céleste vous aime. J'entends des gens dire : «Et si je fais quelque chose...
Mis en ligne le 03 décembre 2008
Kenneth et Gloria Copeland
Il y a quelques années, je priais en marchant dans notre petite maison à Tulsa en Oklahoma. J'arpentais le sol de la pièce en confessant 1 Jean 4:4: Celui qui est en moi...
Mis en ligne le 26 janvier 2007