Kenneth et Gloria Copeland - La volonté de Dieu, c'est la liberté

Il est temps que nous reprenions les choses là où Jésus les a laissées, et que nous libérions les captifs!

17 Or, le Seigneur c'est l'Esprit; et là où est l'Esprit du Seigneur, là est la liberté.

La liberté. Si vous pouviez résumer la volonté de Dieu en un seul mot, ce serait le mot à choisir. Dieu veut que Son peuple soit libre. Libre du péché, de la maladie, de la pauvreté, de l'oppression et de tout autre malédiction.

Cette liberté, c'est ce que Jésus est venu apporter. Il a dit:

verset]42N:004:018:018[/verset]

Voilà ce à quoi Il a formé Ses disciples, afin qu'ils le fassent aussi. Et si vous êtes un chrétien né de nouveau, c'est aussi ce qu'il veut que vous fassiez!

Quelques personnes disent: "Je n'en sais trop rien. Ce n'est peut-être pas la volonté de Dieu pour aujourd'hui."

Ecoutez, la Bible déclare que Dieu ne change jamais. Sa volonté pour la terre n'a pas changé. Il ne fait pas une chose un moment, et puis autre chose plus tard. La vie de Jésus était une image parfaite de la volonté de Dieu il y a 2000 ans, et elle l'est toujours! C'est pourquoi Il a laissé des instructions pour que nous allions et fassions les oeuvres qu'Il a faites. C'est pourquoi Il a envoyé le Saint-Esprit pour nous donner le pouvoir de le faire.

Jésus veut encore faire la volonté du Père ici sur la terre, mais il le fait à travers nous. Il doit travailler en nous, jusqu'à ce que nous voulions laisser tomber nos traditions et le laisser faire ce qu'Il veut. C'est ce que l'église du premier siècle a fait. Ils ont commencé avec éclat, parce qu'ils faisaient ce que Jésus leur avait enseigné. Partout où ils allaient, les gens étaient libérés.

Prions pour l'église d'aujourd'hui, afin qu'elle communique la liberté de Dieu à ce monde. Arrêtons de questionner la volonté de Dieu, et commençons plutôt à la faire. Il a dit que nous ferions les oeuvres qu'Il a faites et que nous en ferions de plus grandes encore (Jean 14:12). Il est temps que nous reprenions les choses là où Jésus les a laissées, et que nous libérions les captifs!

Lecture Biblique: Esaïe 61:1-11

----
Source : Pensées du Triomphe de la Foi © 1996. Traduction de l’édition anglaise autorisée par Eagle Mountain International Church, Inc./Kenneth Copeland Minist

Mis en ligne le 08 septembre 2011
Vos commentaires (39)
Pour écrire un commentaire, vous devez vous identifiez ci-dessous.
  • gad
    gad - allélula!!!! Saint-Esprit reste avec nous, afin de faire la volonté de notre Dieu et véritable.
    Répondre · le 04 octobre 2011, à 11h56
  • mariehaikel01
    mariehaikel01 - tout a fait d'accord avec cette pensée.
    Répondre · le 29 septembre 2011, à 17h38
  • NAHON
    nahon - Merci Seigneur pour ta parole!!
    Répondre · le 29 septembre 2011, à 11h15
  • le hero
    le hero - Que Dieu nous aide Amen!
    Répondre · le 11 septembre 2011, à 17h11

PUBLICITÉ
Vous aimerez aussi
David Porter
Quelqu'un a fait une bonne remarque : “Dieu n'est jamais en retard. Mais, il loupe beaucoup d'occasions d'arriver en avance ! » Puis-je aller un peu plus loin ? Parfois, je crois qu'...
Mis en ligne le 13 novembre 2011
Kenneth Hagin
Puisque Jésus se dépouilla de ses privilèges et devint homme, il dut être oint pour pouvoir guérir. S'il avait déjà la puissance en Lui pour guérir, Dieu l'aurait su,
Mis en ligne le 27 octobre 2008
Kenneth Hagin
Je me rappelle l'histoire du monsieur qui exploita le premier puits de pétrole dans l'Est du Texas. (A une certaine époque, le Texas de l'Est avait le gisement pétrolifère...
Mis en ligne le 22 décembre 2009
Kenneth et Gloria Copeland
Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné... et Il a donné... et Il a donné. Voilà le message que la Bible nous communique du début à la fin. Il a l'air assez...
Mis en ligne le 11 mars 2007