Eric-Elisée Kouakou - La victoire sur nos ennemis

Notre plus grande victoire sur nos ennemis, c'est leur montrer le chemin du salut, les conduire à Jésus!

18 Les Syriens descendirent vers Elisée. Il adressa alors cette prière à l'Eternel : Daigne frapper d'aveuglement cette nation ! Et l'Eternel les frappa d'aveuglement, selon la parole d'Elisée. 19 Elisée leur dit : Ce n'est pas ici le chemin, et ce n'est pas ici la ville; suivez-moi, et je vous conduirai vers l'homme que vous cherchez. Et il les conduisit à Samarie. Lire la suite

Biens aimés, 

en tant que chrétiens, notre plus grande victoire sur nos ennemis ce n'est pas de les avoir détruit mais plutôt de les conduire sur le chemin, le chemin de leur véritable délivrance, de les conduire à Jésus. 

Je sais ce qu'il en coûte de pouvoir combattre et réussir à annuler les oeuvres des agents de Satan sur nos vies. Mais une fois que nous y sommes parvenus, une fois qu'ils sont à notre merci, la plus grande victoire ce n'est pas de les anéantir mais de les conduire au Seigneur, de leur montrer Le Chemin, de leur communiquer La Vie, pour autant que tout ceci dépende de nous. Il faut donc prier pour ses ennemis et leur témoigner de l'amour.

Notre plus grande victoire sur le diable, ce n'est pas détruire ses instruments, mais les arracher de son camp et les propulser dans le Royaume de Jésus-Christ!

18 S'il est possible, autant que cela dépend de vous, soyez en paix avec tous les hommes.

Oui, si si cela dépend de nous. Car en effet ça ne dépend pas toujours de nous! Et même quand ça ne dépend pas de nous, la Bible nous recommande de faire malgré tout preuve d'amour car le Seigneur est le Juste Juge et est celui à qui appartient toute vengeance. La suite du passage dit en effet: 

19 Ne vous vengez point vous-mêmes, bien-aimés, mais laissez agir la colère; car il est écrit : A moi la vengeance, à moi la rétribution, dit le Seigneur. 20 Mais si ton ennemi a faim, donne-lui à manger; s'il a soif, donne-lui à boire; car en agissant ainsi, ce sont des charbons ardents que tu amasseras sur sa tête. Lire la suite

Voici donc deux choses essentielles que tu devras utiliser pour t'opposer à ce que tes ennemis font contre toi: la prière et l'amour. Pas l'une sans l'autre ! Mais ensemble! Et tu auras raison de la résistance du diable qui s'exerce contre toi à travers tes ennemis. Par cela certains de ces hommes découvriront le chemin du salut, d'autres par contre recevront la juste rétribution de Dieu pour l'endurcissement de leur coeur. Mais tout jugement aura été remis au Seigneur.

Ma prière pour toi en ce jour:
Seigneur, que toute inimitié soit un tremplin pour la manifestation de ta gloire dans la vie de tes enfants et même dans celles de leurs ennemis! Seigneur, que ta paix et ton amour se propage par toute la terre, au nom de Jésus, aussi au milieu des pires dégâts causés par la haine.

Soyez bénis

Mis en ligne le 23 juin 2012
Vos commentaires (55)
Pour écrire un commentaire, vous devez vous identifiez ci-dessous.

Nous sommes rendus à :

0 6 6 1

pionniers sur les 1000

Notre objectif est de réunir 1000 frères et soeurs qui soutiendront emci tv en donnant 35 $ /mois ou plus.
PUBLICITÉ
Vous aimerez aussi
Phathana et Gladys Hatboulom
Après qu'ils eurent mangé, Jésus dit à Simon Pierre : Simon, fils de Jonas, m'aimes-tu plus que ne m'aiment ceux-ci ? Il lui répondit : Oui, Seigneur, tu sais que je t'aime (Jean 21:15-19...
Mis en ligne le 12 avril
Portes Ouvertes
Les responsables d'églises centrafricaines de toutes dénominations lancent l' « Appel de Bangui », un cri d'alarme à la communauté internationale. L'Eglise est durement éprouvée. Elle a besoin...
Mis en ligne le 17 octobre 2013
Joyce Meyer
Dieu m'a inspiré ce mot pour une réunion que je me préparais à diriger. Il est adressé à quiconque aurait besoin de le recevoir : Nombreux parmi mon peuple vivent...
Mis en ligne le 22 mars 2011
Portes Ouvertes
David Qamar, un détenu chrétien pakistanais est décédé le mardi 15 mars à la prison de Karachi, dans des circonstances encore non élucidées. Incarcéré depuis juin 2006 pour blasphème, l'homme avait
Mis en ligne le 21 mars 2011