Reconnaître les faux ministres

Un texte de Donato Anzalone

Voici un sujet qui n'est pas facile à aborder. Pourtant, la réalité des faux ministères est vraiment là. Or, nous devons être en mesure de discerner, voire d'affronter les faux ministères qui s'immiscent dans la vie de nos églises.

Il y a de nombreuses années, je fus confronté, malgré moi, à une situation dramatique dans une église que je visitais. C'était lors d'un service de baptêmes, un homme – une vieille connaissance – avait été invité pour présenter deux chants pour ce qui devait être une grande fête. Après les avoir interprétés, il posa sa guitare et commença à prêcher une diatribe contre les serviteurs de Dieu, les églises et ses ‘concurrents' ; mettant en doute le salut de ces 12 candidats au baptême au point que leurs visages se ternirent sous le poids de la confusion. Cela dura près de 1 heure.

Le pasteur, remarquant mon désaccord avec ce que disait cet homme, et me voyant quitter la salle (c'est moi qui devais annoncer la bonne nouvelle pour ce service de baptêmes), me pria de rester en m'affirmant qu'il n'avait jamais demandé à cet homme de prêcher et que, comme moi, il ne soutenait en aucun cas ses propos. En fait, ce jeune homme avait profité de ce qu'il était sur le podium pour « voler » le pupitre du pasteur et prêcher toute sa haine contre les autres. Sur l'insistance du pasteur, je suis resté, et le Seigneur m'a aidé à remettre les choses en place, et à corriger l'enseignement dévastateur et non biblique de cet individu. À la fin de la réunion, je l'ai pris à part et lui démontré, par la Bible, quelles étaient ses graves erreurs doctrinales… J'espère qu'il m'a écouté ; mais j'en doute.

Commençons toutefois par un avertissement : en écrivant cet article, je ne me suis, en aucun cas, appliqué à critiquer quelqu'un ni à viser qui que ce soit en particulier, encore moins à vouloir dégrader la fonction du ministère chrétien. Aussi, toute ressemblance possible à une situation connue du lecteur ne pourra être que fortuite et involontaire.

L'objectif que je me suis fixé est celui d'aider le lecteur à comprendre la réalité des faux serviteurs de Dieu, et à trouver quels sont les mécanismes communs de ceux-ci.

Les faux ministres et ministères ; est-ce que cela existe vraiment ?

Oui, et la Bible en parle, et un parle longuement :

  • Faux apôtres (2 Cor 11:13; Apoc. 2:2)
  • Faux prophètes (Matt 7:15; 24:11,24; Marc 13:22; Luc 6:26; Actes 13:6; 2 Pie. 2: 1; 1 Jean 4:1)
  • Faux pasteurs (Jean 10:12-13);
  • Faux enseignants (1 Pie. 2:1; 1 Tim 6:3-5)
  • Faux frères (2 Cor. 11:13; Gal. 2:4)
  • Faux messies (Matt 24:5,24; Marc 13:22) ... pour ne citer que quelques exemples.

Il ne faut toutefois pas tomber dans une chasse aux sorcières ni dans une atmosphère de suspicion, comme ce jeune leader qui s'approcha de moi un jour. En 1991, nous avions organisé une grande campagne d'évangélisation à Bruxelles avec plus de 40 églises toutes dénominations confondues. J'avais, dans ce vaste projet, la responsabilité des activités pour le département jeunesse de cette campagne. Ce leader de groupe de jeunes qui était « placé d'office » par sa dénomination dans mon département, me dit après avoir travaillé pendant des mois avec moi : « Donato ! Je dois t'avouer quelque chose. Lorsque l'on m'a dit que j'allais travailler avec un ‘pentecôtiste', j'avais peur, car je croyais que tu étais l'Anti-Christ ». Nous avons bien ri ensemble, mais c'est vrai que beaucoup de gens peuvent tomber dans une frénésie totale, lorsque l'on ne connaît pas l'autre.

En revanche, il nous faut apprendre à discerner les faux ministères, ne fusse que pour éviter les dégâts terribles qu'ils font.

QUELQUES PISTES POUR AIDER À DÉMASQUER LES FAUX MINISTÈRES

LA NOUVELLE RÉVÉLATION


Tout d'abord, les faux ministres viennent en général avec une nouvelle révélation ; et ils viennent de loin. Souvent, ils sont les seuls à enseigner ce qu'ils annoncent, et sont même jaloux de leur enseignement particulier.

Un jour, une dame venant de l'autre côté de l'océan, me fut présentée. Elle avait « reçu » une révélation spéciale : elle avait découvert comment le péché originel s'infiltre chez l'enfant lors de la conception. Pour être honnête avec vous, je n'ai pas besoin de savoir comment le péché originel entre chez l'être humain, mais comment il faut faire pour qu'il sorte de l'être humain. Ses arguments étaient complètement opposés aux Écritures, mais le pire, c'est que des personnes l'écoutaient et la suivaient. Alors que ce genre de révélations peut sembler bénin, elles sont fortement capables de détruire une église entière.

3 Toutefois, de même que le serpent séduisit Eve par sa ruse, je crains que vos pensées ne se corrompent et ne se détournent de la simplicité à l'égard de Christ.
18 Car de tels hommes ne servent point Christ notre Seigneur, mais leur propre ventre; et, par des paroles douces et flatteuses, ils séduisent les coeurs des simples.

L'ÉGLISE LOCALE


Ensuite, les faux ministres ont toujours une ambiguïté avec l'église locale et le leadership local. Une des particularités des faux ministres c'est leur difficile relation avec les églises locales. En général, ils n'aiment pas l'église, accusent souvent le leadership d'avoir un esprit de contrôle ; de vouloir tout faire ; de vouloir penser pour les autres, etc… Mais l'Église locale est le berceau du christianisme. L'Église universelle n'est visible que par la présence des églises locales dans le monde.

4 Car tout ce que Dieu a créé est bon, et rien ne doit être rejeté, pourvu qu'on le prenne avec actions de grâces,
13 Mais les hommes méchants et imposteurs avanceront toujours plus dans le mal, égarant les autres et égarés eux-mêmes.

En général, les faux ministres circulent autour des églises locales sans ne jamais y entrer, ils ne sont soumis à personne, et expriment peu de respect tant pour l'Église que pour leurs leaders. Ils rôdent autour de ces églises pour trouver un ‘bassin' d'adeptes, mais sans jamais s'engager dans ces églises. Au fait, moins ils participent à la vie de l'église, moins facile il est pour eux d'être démasqués – pensent-ils.

Ils ne rendent des comptes à personne, et personne ne peut se porter garant pour leurs ministères. Alors, autant certains sont allergiques à la rigidité des uns et d'autres, autant il faut être prudent et ne pas tomber dans un autre extrême, où l'on favoriserait les cavaliers solitaires.

Un jour, un homme est venu s'établir en Europe. Il venait d'un autre continent et se présenta comme prophète. En quelques mois, de nombreuses églises se sont positionnées en dessous de sa couverture spirituelle. Toutefois, d'autres n'étaient pas convaincus de la véracité de son discours. Ainsi, ils ont mené leur enquête pour savoir ce que les églises disaient de lui dans son pays. À leur surprise, personne ne le connaissait, si ce n'était qu'une petite église qui l'avait expulsé des années auparavant. Non seulement il n'était pas connu dans son pays, mais il n'y avait aucune ‘preuve' de son ministère prophétique là d'où il venait.

Ce n'est pas parce que quelqu'un vient avec un titre qu'il faut naïvement accepter ce qu'ils disent. La Bible ordonne de connaître ceux qui opèrent parmi nous (1 Thes. 5:12). Lorsque l'on reçoit un ministère, l'idéal est de le connaître, et si ce n'est pas le cas, il est sage de s'enquérir sur sa réputation ; et de vérifier si la personne est vraiment ce qu'elle prétend être. Paul parle même de lettres de recommandation. Certes à l'époque il n'y avait pas de moyens de communication comme aujourd'hui, mais le principe reste le même, apprenons à connaître les gens avant de les inviter ou de les suivre.

24 Car il s'élèvera de faux Christs et de faux prophètes; ils feront de grands prodiges et des miracles, au point de séduire, s'il était possible, même les élus. 25 Voici, je vous l'ai annoncé d'avance. Lire la suite

Ce n'est pas tout d'avoir un message venant de Dieu. Il faut aussi vivre ce message dans la vie de l'Église. Par principe, je n'invite jamais, dans mon église, un prédicateur qui ne fait pas partie d'une église locale. Certains me diront que s'ils sont toujours en voyage pour prêcher, ils n'ont pas la possibilité de vivre la vie de l'église locale. Certes, mais cela ne les empêche pas de se soumettre à une autorité pastorale, à rendre des comptes, à appartenir à une famille spirituelle, à faire partie d'une église qui priera pour lui et où sa famille pourra se rendre chaque fois qu'ils sont en ville.

Les faux ministres ont l'habitude de tourner autour des églises, mais ne s'approchent pas des églises. Ils ne désirent pas rencontrer le leadership d'une église, mais ils se font un plaisir d'attirer les membres de ces églises dans leurs réunions, qui souvent, se font dans de petits appartements, ou dans des endroits à l'abri des « yeux » des autres pour mieux manipuler les gens.

L'ARGENT


Les faux ministères sont souvent pris par une attirance excessive de l'argent et animés par un désir d'enrichissement personnel et par une cupidité abusive

3 Par cupidité, ils trafiqueront de vous au moyen de paroles trompeuses, eux que menace depuis longtemps la condamnation, et dont la ruine ne sommeille point.

L'argent n'est pas mauvais en soi. Et cette vérité reste inchangée aussi en ce qui concerne le ministère. Il faut beaucoup de ressources financières pour annoncer l'évangile, pour le diffuser dans toutes les plateformes possibles, pour voyager dans le monde. Il est ainsi tout à fait normal que les ministres de l'évangile puissent être rémunérés correctement afin qu'il puisse non seulement continuer à porter de l'avant le ministère que le Seigneur lui a confié, mais aussi prendre convenablement soin de sa famille. Le Seigneur le dit clairement :

14 De même aussi, le Seigneur a ordonné à ceux qui annoncent l'Evangile de vivre de l'Evangile.

Comme le disait un de mes collègues : l'eau est gratuite, mais cela coûte de la transporter, de la purifier, et de la distribuer. En d'autres mots, l'évangile est gratuit, mais sa propagation dans le monde coûte beaucoup d'argent : que ce soit par la page imprimée, par la radio, la télévision, l'internet, les réseaux sociaux, le personnel qui doit s'occuper de tout cela ; diffuser la Parole de Dieu n'a jamais été gratuit ; et c'est donc normal que les églises et les membres des églises soutiennent généreusement les serviteurs de Dieu.

En revanche, certains ne se contentent pas de lever des fonds pour soutenir, légitimement, les frais du ministère, mais ils aspirent à s'enrichir personnellement, en exploitant avec des paroles trompeuses, en s'appropriant ce qui ne leur appartient pas, en présentant de faux projets et de faux rapports, pour ainsi s'emparer des biens d'autrui.

Certains vont jusqu'à « prophétiser » ce qui se trouve dans le porte-monnaie des gens ; d'autres « prophétisent » que des gens dans l'auditoire doivent vendre leur maison et tout donner au « serviteur de Dieu » ; d'autres encore vont jusqu'à extorquer des dons en promettant telle ou telle onction de délivrance financière ou de guérison qui ne seront en vigueur que pendant le temps de l'offrande.

Nous devons faire très attention à certaines pratiques manipulatrices et à certaines techniques de pression. Si vous êtes serviteur de Dieu, vous avez la responsabilité de protéger le troupeau qu'Il vous a confié et ne pas accepter n'importe quelle pratique sous couvert de « l'autorité de l'homme de Dieu » qui rend visite à votre église.

Un de mes amis était second pasteur dans une église au Canada. Un jour, un homme est venu prêcher dans leur église. Il n'a fait que parler de lui et de « sa mission ». Au moment de l'offrande, il s'est levé, et a ordonné au service d'ordre de ne pas recevoir l'offrande dans les paniers à offrande habituels, mais de n'utiliser que ses enveloppes personnelles, et de ne pas compter l'argent, et ensuite, de tout lui remettre, car cet argent lui appartenait, disait-il. Or, à moins que cela ne soit préalablement convenu, cette pratique n'est pas acceptable dans l'Église. Le conseil de cette église avait décidé d'être très généreux à l'égard de cet homme, mais ce dernier a usurpé de son autorité, a outrepassé l'autorité pastorale de l'église locale, et s'est servi tout seul. Le pasteur n'a rien pu faire. Il n'a pas eu le courage d'affronter cet homme devant son assemblée. Quelle erreur ! En laissant faire cet imposteur, l'église en question a été détruite ; tous se sont sentis abusés, trahis, et abandonnés par leur propre pasteur.

AUTORITÉ

Finalement, la plupart des faux ministres sont animés d'un esprit rebelle à toute autorité et ne sont pas enseignables.

10 ceux surtout qui vont après la chair dans un désir d'impureté et qui méprisent l'autorité. Audacieux et arrogants, ils ne craignent pas d'injurier les gloires,

Un des grands principes du ministère est de s'entourer de confrères et de pères spirituels qui peuvent parler dans nos vies. Or, la plupart des faux serviteurs ne répondent à personne. Ils ne cherchent pas les conseils ou quelqu'un qui pourrait les « aiguiller » dans le ministère. Ainsi, souvent, ils développent une arrogance, ils deviennent présomptueux n'acceptant aucune correction ou conseil. Or, le salut est dans le grand nombre de conseillers (Prov. 11:14).

Certes, certains pensent que parce qu'il y a des « miracles », des « guérisons », ces gens ne peuvent forcément qu'être des vrais serviteurs de Dieu. Mais ce n'est pas ce que la bible enseigne :

24 Car il s'élèvera de faux Christs et de faux prophètes; ils feront de grands prodiges et des miracles, au point de séduire, s'il était possible, même les élus.

S'il y a tant d'avertissements dans la parole de Dieu concernant les faux ministres de l'évangile, c'est parce qu'ils existent vraiment et que nous avons le devoir de discerner leur présence, et de nous protéger de leur contamination ainsi que de sauvegarder nos églises et nos familles.

Il y a encore d'autres principes pour discerner les faux ministres et ministères, mais nous n'avons pas la place ici pour élaborer ce sujet. Rappelons-nous toutefois que si nous ne devons absolument pas vivre dans un esprit de suspicion, il nous faut toutefois être prudent et veiller, car :

1 Sache que, dans les derniers jours, il y aura des temps difficiles. 2 Car les hommes seront égoïstes, amis de l'argent, fanfarons, hautains, blasphémateurs, rebelles à leurs parents, ingrats, irréligieux, Lire la suite

Photo de Donato Anzalone
Pasteur
Bientôt la pensée du jour en vidéo également !

44 commentaires

Pub Publicité

Faire un don

Je fais un don à « enseignemoi » de :
  • « Après la mort tragique de mon neveu de 11 ans, je suis tombée dans une grande dépression. J'ai visité enseignemoi.com et le Seigneur m'a relevée ! » Marie Laure, Belgique
  • « Je n'avais pas de travail et j'ai semé pour l'achat des locaux en faisant une demande spéciale à Dieu. Quelques jours après mon don, je commençais à travailler. » Christelle, États-Unis
  • « Alors que j'étais dans un désert spirituel, j'ai découvert enseignemoi.com. Depuis j'ai retrouvé une église et le Seigneur me restaure de jour en jour. » Arnaud, France
  • « J'étais catholique et je pensais connaître Dieu, mais dès le premier clic sur EnseigneMoi, ma vie a changé. J'ai découvert mon sauveur Jésus ! » Francine, France
  • « Depuis que j'ai découvert enseignemoi.com, j'écoute des prédications qui me font grandir de plus en plus chaque jour ! » Joyce, Belgique
  • « EnseigneMoi a changé ma vie. Grâce à ce site, j'ai accepté Jésus comme Seigneur et Sauveur. » Leida, Suisse
  • « J'ai conseillé le site enseignemoi.com à une dame qui voulait en finir avec sa vie, et Dieu l'a relevée à travers votre site. » Anitha, Belgique
  • « Le docteur planifiait de m'opérer à cause de fibromes. Mais j'ai reçu ma guérison divine en écoutant un enseignement d'Audrey Mack. » Adélaïde, France
Chaque jour, des vies sont transformées grâce à vos dons !
Enseignement
PENSÉE DU JOUR

Être dans le temps de Dieu

par Alain Patrick Tsengue
28:58
Prière
Prières inspirées

Réaliser que je suis mort au péché et s'offrir à Dieu

avec Stéphane Kadi et Jérémy Sourdril
28:19
Partage biblique
Parole de femmes

Comment bien vivre les transitions ?

avec Natalie Chevalier et Annabelle & cie
29:01
Partage biblique
Vie de Foi

Pourquoi Israël est si important ?

avec Joël Spinks et Mario Massicotte
28:43
Prédication
In Studio

Être guidé par le Saint-Esprit

avec Nathanaël Beumier
Plus
OK