Ecouter la voix de Dieu

Un texte de Derek Prince

Dieu décide du moment et de l'endroit !
La réalité, c'est que Dieu décide du moment et de l'endroit. Il nous faut absolument lui donner la priorité avant nos propres intérêts et nos activités. Il se peut que nous ayons déjà établi notre programme, nos occupations, les choses que nous avons envie et qu'il nous tarde de faire. Si nous voulons écouter la voix de Dieu, il nous faut être préparés à laisser tout cela, "à nous abandonner et à nous détendre", comme l'a dit le psalmiste. Il nous faut laisser Dieu décider du moment et de l'endroit, et ce ne sera pas forcément le moment et l'endroit de notre choix.

Je vais vous donner trois exemples d'hommes, qui ont fait une rencontre avec Dieu, et qui ont écouté sa voix. Ces trois hommes sont Moïse, Elie et Jérémie. Regardons d'abord à Moïse, et lisons Nombres 7:89. Il y est décrit comment Moïse est entré dans le tabernacle qui avait été dressé dans le désert, et c'est là qu'il a parlé avec Dieu et que ce dernier lui a parlé. Chaque fois que je lis ce passage, une sorte de tranquillité descend sur mon âme. Je pense à ce tabernacle dressé là, sous le soleil ardent du désert, environné de choses arides, poussiéreuses et, à l'intérieur, règnent la fraîcheur, l'ombre, la tranquillité. Ce passage me pousse toujours à m'éloigner de la chaleur, de la poussière, de l'agitation et de l'activité, pour entrer dans un moment de recueillement où je peux parler avec Dieu et Dieu avec moi. Voici ce qui est écrit au sujet de Moïse:

89 Lorsque Moïse entrait dans la tente d'assignation pour parler avec l'Eternel, il entendait la voix qui lui parlait du haut du propitiatoire placé sur l'arche du témoignage, entre les deux chérubins. Et il parlait avec l'Eternel.


Il existait un endroit où Dieu parlait avec Moïse. C'était derrière le second voile du tabernacle, dans le saint des saints du lieu le plus sacré. Cela montre combien c'est sacré d'entendre la voix de Dieu. C'était entre les deux chérubins. Le chérubin parle là encore d'adoration et de communion. C'était du haut du propitiatoire placé sur l'arche du Témoignage, le lieu où le sang avait été versé. Cela parle du péché qui était couvert et pardonné. Combien ces détails sont importants! C'était un lieu d'adoration, un lieu de communion. C'était le lieu où se trouvait la preuve éternelle du péché pardonné et couvert. Souvenez-vous que le péché non couvert et non pardonné nous empêche d'entendre la voix du Seigneur. C'est donc là où Moïse entendait la voix de Dieu.

Je pense à une chose que Jésus disait à ses disciples, dans Matthieu 6:6. Lorsque ceux-ci priaient, ils devaient se retirer dans leur chambre. Pourquoi? Certainement pour s'éloigner de toute distraction, pour ne pas entendre ni voir les choses du monde, pour être tranquilles devant Dieu. Je pense que chaque chrétien devrait avoir une sorte d'endroit tranquille. Cela me fait penser à l'un de mes amis, qui avait l'habitude d'aller dans un grand placard, sous les escaliers, là où l'on met les balais et ce genre de choses; c'était là qu'il écoutait Dieu. C'était devenu son endroit sacré.

Prenons maintenant l'exemple d'Elie. Le prophète avait expérimenté une très grande victoire personnelle. Il avait fait descendre le feu sur le sacrifice du mont Carmel, il s'était humilié, et avait même fait exécuter tous les faux prophètes. Cependant, il avait fui devant une femme, Jézabel, puis s'était retrouvé dans le désert, et avait demandé à Dieu de lui reprendre la vie. Dieu avait alors envoyé un ange pour le fortifier et, avec la force qu'il avait reçue de l'ange, il avait pu continuer son chemin jusqu'au mont Horeb, endroit où Dieu avait fait pour la première fois une alliance avec Israël. Voici ce qui est arrivé à Elie, quand il est parvenu au mont Horeb:

11 L'Eternel dit : Sors, et tiens-toi dans la montagne devant l'Eternel ! Et voici, l'Eternel passa. Et devant l'Eternel, il y eut un vent fort et violent qui déchirait les montagnes et brisait les rochers : l'Eternel n'était pas dans le vent. Et après le vent, ce fut un tremblement de terre : l'Eternel n'était pas dans le tremblement de terre. 12 Et après le tremblement de terre, un feu : l'Eternel n'était pas dans le feu. Et après le feu, un murmure doux et léger.


Nous découvrons ici trois démonstrations sensationnelles de la puissance de Dieu: le vent qui a déchiré les montagnes, un tremblement de terre et un feu. Ce qui est significatif, c'est que Dieu n'était pas dans ces démonstrations de puissance sensationnelles.

"Enfin, après le feu, un son doux et subtil." (verset 12b)

J'ai déjà dit que Dieu ne crie pas. Certaines personnes ont une image de lui comme un homme qui crie. Je suppose que ce devait être l'image que Hitler avait de Dieu. Beaucoup de gens et de dictateurs ont une image de Dieu comme un homme impressionnant qui crie; mais Dieu est très différent. Après toutes les démonstrations de sa puissance, parvient un son doux et subtil, et l'impact sur Elie a été considérable.

"Quand Elie l'entendit (ce n'était pas le vent ni le tremblement de terre, mais le murmure doux et subtil), il s'enveloppa le visage de son manteau, il sortit, et se tint à l'entrée de la grotte." (verset 13a)

Que signifie le fait d'envelopper son visage de son manteau? Cela veut dire adorer, s'incliner, s'humilier, ouvrir son esprit à Dieu. Elie était prêt à écouter:

"Or, voici qu'une voix lui dit: Que fais-tu ici, Elie?" (verset 13b)

Pensez à la soigneuse préparation à laquelle Dieu avait soumis Elie, pour qu'il entende sa voix. Dieu veut que nous entendions sa voix. Cependant, souvenez-vous que Dieu n'était pas dans le vent, dans le tremblement de terre ou dans le feu, mais dans un murmure doux et léger. Quand vous l'entendrez, vous aurez envie de vous couvrir le visage. Vous voudrez adorer. Votre coeur s'inclinera. C'est important de voir, dans la vie d'Elie, les résultats qui sont dus au fait d'avoir entendu ce murmure doux et léger. Il a reçu la force et une nouvelle direction pour son ministère. Quand il était arrivé à Horeb, c'était vraiment un homme vaincu. Il était prêt à abandonner, à tout quitter, à sombrer dans le désespoir. Après avoir entendu la voix de Dieu, il est devenu un vainqueur, et il a reçu une nouvelle direction. Jusqu'à ce moment-là, il ne connaissait pas la prochaine étape; mais le simple fait d'entendre la voix de Dieu lui a donné une direction pour son ministère. Ce sera pareil pour vous et moi. La force et une nouvelle direction viennent du fait d'écouter la voix de Dieu.

Voyons maintenant l'exemple de Jérémie. Voici ce que dit le prophète dans:
 
1 La parole qui fut adressée à Jérémie de la part de l'Eternel, en ces mots : 2 Lève-toi, et descends dans la maison du potier; Là, je te ferai entendre mes paroles. Lire la suite


Dieu a dit: "Si tu veux entendre ma voix, il te faut être dans un certain endroit; je vais te parler, mais il te faut être au bon endroit au bon moment." Jérémie a obéi.

Il y a un endroit et un moment. Dieu voulait que Jérémie se rende dans la maison du potier, parce qu'il voulait qu'il voie ce que le potier était en train de faire sur son tour. Cela allait être une image de la façon dont Dieu allait agir avec Israël, et aussi de la manière dont il agit avec Israël aujourd'hui. Pensez au peuple d'Israël aujourd'hui, comme à un vase dans les mains du potier, qui est en train de le façonner sur le tour des circonstances et de l'histoire à l'instant même. Ce message est d'actualité. Jérémie ne pouvait cependant pas le comprendre, tant qu'il n'était pas au bon endroit. Il lui fallait obéir, être là. Dieu avait, en quelque sorte, donné un rendez-vous à Jérémie. Il lui a dit: "Si tu vas à la maison du potier, je te parlerai." Avant que Jérémie ait un message à apporter aux autres, il lui fallait d'abord écouter Dieu. J'ai toujours eu du mal à comprendre pourquoi, dans les écoles bibliques et les séminaires, nous passons tellement de temps à former les gens à parler et très peu à leur apprendre à écouter. Si vous n'écoutez jamais Dieu, vous n'avez rien à dire. Croyez-moi, un homme qui écoute Dieu mérite notre attention, même s'il ne possède pas tous les talents de l'homélie. Ce que les gens attendent aujourd'hui, c'est un homme qui écoute Dieu.

Je vais terminer par un petit exemple tiré de mon expérience personnelle. Il y a quelques années, j'étais en Europe, au Danemark, terre natale de ma première épouse, Lydia. Là, le Seigneur m'a clairement dirigé vers le sommet d'une certaine falaise, qui domine ce que les Danois appellent la mer Occidentale et les Anglais la mer du Nord. C'était par un bel après-midi d'hiver, et le soleil allait se coucher. Ses rayons se reflétaient dans l'eau, et brillaient sur mon visage. Quand je suis parvenu au sommet de la falaise, alors que je me tenais tranquille devant Dieu et que je regardais la mer, le Seigneur m'a parlé pendant environ une heure. Il m'a montré que le mouvement de la mer, la façon dont les vagues se dirigeaient, c'était un peu comme l'histoire de l'Eglise. L'Eglise a démarré avec la marée haute et, petit à petit, les eaux ont diminué, et cela a été la marée basse, les heures sombres. Puis, la marée a changé, les eaux ont commencé à monter de nouveau, mais cela a été vague par vague, un grand mouvement de l'Esprit après l'autre. Dieu m'a révélé des choses que je ne me sens pas libre de partager maintenant au sujet de ce qui va se passer, alors que l'ère de l'Eglise atteint son point culminant. Tout cela a eu lieu, parce que j'ai eu un rendez-vous avec Dieu au sommet d'une falaise qui domine la mer du Nord. Je voudrais vous encourager. Si Dieu vous dit d'aller à un certain endroit, allez-y. Il pourrait se servir de cette occasion pour vous parler d'une façon inimaginable...

Photo de Derek Prince
Pasteur

9 commentaires

Pub Publicité

Faire un don

Je fais un don à « enseignemoi » de :
  • « Après la mort tragique de mon neveu de 11 ans, je suis tombée dans une grande dépression. J'ai visité enseignemoi.com et le Seigneur m'a relevée ! » Marie Laure, Belgique
  • « Je n'avais pas de travail et j'ai semé pour l'achat des locaux en faisant une demande spéciale à Dieu. Quelques jours après mon don, je commençais à travailler. » Christelle, États-Unis
  • « Alors que j'étais dans un désert spirituel, j'ai découvert enseignemoi.com. Depuis j'ai retrouvé une église et le Seigneur me restaure de jour en jour. » Arnaud, France
  • « J'étais catholique et je pensais connaître Dieu, mais dès le premier clic sur EnseigneMoi, ma vie a changé. J'ai découvert mon sauveur Jésus ! » Francine, France
  • « Depuis que j'ai découvert enseignemoi.com, j'écoute des prédications qui me font grandir de plus en plus chaque jour ! » Joyce, Belgique
  • « EnseigneMoi a changé ma vie. Grâce à ce site, j'ai accepté Jésus comme Seigneur et Sauveur. » Leida, Suisse
  • « J'ai conseillé le site enseignemoi.com à une dame qui voulait en finir avec sa vie, et Dieu l'a relevée à travers votre site. » Anitha, Belgique
  • « Le docteur planifiait de m'opérer à cause de fibromes. Mais j'ai reçu ma guérison divine en écoutant un enseignement d'Audrey Mack. » Adélaïde, France
Chaque jour, des vies sont transformées grâce à vos dons !
Enseignement
PENSÉE DU JOUR

La colonne de la vérité

par Mario Massicotte
28:05
Prière
Prières inspirées

La protection divine

avec Marcel Kouamenan et Jérémy Sourdril
28:07
Partage biblique
Parole de femmes

La générosité matérielle et financière

avec Annabelle & cie
28:00
Prédication
In Studio

Les 7 regards de la grâce - partie 2

avec Alberto Carbone
29:17
Partage biblique
Vie de Foi

Ce que vous devez valoriser dans le prophétique (1)

avec Joël Spinks
Plus
OK