Sophonie chapitre 3

1 Malheur à la rebelle, à la ville souillée, la ville tyrannique. 2 Elle ne m'a pas écouté et n'a pas accepté les avertissements ; elle n'a pas mis sa confiance en l'Eternel, son Dieu, et ne s'est pas tournée vers lui. 3 Ses grands, au milieu d'elle, sont des lions rugissants, ses juges sont des loups du soir qui, au matin, n'ont plus rien à ronger. 4 Ses prophètes sont arrogants, portés aux trahisons. Ses prêtres ont souillé le sanctuaire, ils ont violé la Loi. 5 Cependant, l'Eternel est présent dans sa ville et il s'y montre juste, il ne fait rien de mal. Matin après matin, il rend ses jugements ; dès l'aube, il ne fait pas défaut. Cependant, le méchant ne connaît pas la honte.
6 « J'ai éliminé des nations, démoli leurs tours fortes, rendu leurs rues désertes, et nul n'y passe plus. J'ai saccagé leurs villes, il n'y a plus personne, plus un seul habitant. 7 Je m'étais dit alors : “Ainsi tu me révéreras et tu accepteras les avertissements et, ainsi, ta demeure ne sera pas détruite.” Que de fois j'ai sévi contre elle ! Mais eux, dès le matin, ils se sont empressés de commettre le mal dans tout ce qu'ils faisaient.
8 C'est pourquoi, attendez, l'Eternel le déclare, oui, attendez le jour où je me lèverai comme témoin à charge puisque j'ai rendu mon arrêt : j'ai décidé de réunir les peuples, et de rassembler les royaumes pour déverser sur eux toute l'ardeur de ma colère et mon indignation, car je consumerai le pays tout entier par le feu de mon amour bafoué.
9 « Puis je transformerai les lèvres de tous les peuples et je les rendrai pures pour qu'ils invoquent l'Eternel et qu'ils le servent tous d'un commun accord. 10 Et d'au-delà les fleuves de l'Ethiopie, tous mes adorateurs, les hommes que j'ai dispersés, viendront m'apporter des offrandes.
11 « En ce jour-là, mon peuple, tu ne porteras plus la honte à cause des méfaits que tu as commis contre moi. Car alors j'ôterai du milieu de tes rangs ceux qui se plaisent dans l'orgueil. Alors tu cesseras de faire l'arrogante sur ma montagne sainte. 12 Je laisserai vivre au milieu de toi un peuple qu'on a opprimé, des gens de condition modeste qui se réfugieront en l'Eternel. 13 Les restes d'Israël ne feront plus de mal, ils ne diront plus de mensonges, on n'entendra plus dans leur bouche de langage trompeur, quand ils paîtront en paix et se reposeront sans que nul ne les trouble. »
14 Pousse des cris de joie, ô fille de Sion ! Lance un cri de triomphe, ô Israël ! Réjouis-toi, exulte de tout coeur, ô fille de Jérusalem : 15 l'Eternel a levé le verdict de condamnation prononcé contre vous, et il a refoulé vos ennemis. Le roi d'Israël, l'Eternel, est au milieu de vous. Vous ne craindrez plus de malheur.
16 En ce jour-là, on dira à Jérusalem : « Sois sans crainte, Sion ! Ne baisse pas les bras, 17 car l'Eternel ton Dieu est au milieu de toi un guerrier qui te sauve. Il sera transporté de joie à ton sujet et il te renouvellera dans son amour pour toi. Oui, à cause de toi, il poussera des cris de joie, et il exultera
18 tout comme aux jours de fête. » « Je t'enlève aujourd'hui la honte que tu portes. 19 En ce temps-là, j'interviendrai contre tous ceux qui t'auront opprimée, je sauverai les brebis éclopées, et je rassemblerai celles qu'on a chassées, et je rendrai mon peuple glorieux et renommé partout dans tout pays où vous aurez connu la honte. 20 En ce temps-là, je vous ramènerai, oui, quand je vous rassemblerai, je vous rendrai renommés et glorieux chez tous les peuples de la terre. Je le ferai quand, sous vos yeux, moi, je changerai votre sort, l'Eternel le déclare. »