La croix : lieu d'échange !

Un texte de Arnaud Devilliers

J'aimerai vous parler du merveilleux échange qui eut lieu à la croix du calvaire. Le chapitre 19 de l'Evangile selon Jean nous révèle bien cette vérité.

L'ECHANGE DU VINAIGRE AVEC LE SANG DE CHRIST

Nous trouvons un merveilleux échange dans ce chapitre, celui du vinaigre avec le sang de Christ : «Il y avait là un vase plein de vinaigre... Quand Jésus eut pris le vinaigre, il dit: tout est accompli. Et baissant la tête il rendit l'esprit... un des soldats lui perça le côté avec une lance, et aussitôt il sortit du sang et de l'eau.» (Jean 19.29 ; 30 ; 34)

Jesus boit le vinaigre qui lui donne la mort, et en échange il nous offre son sang qui donne la vie.

L'ÂME EST DANS LE SANG

Pour comprendre en profondeur ce merveilleux passage, nous devons aller dans Levitique 17.11 où Dieu déclare que:

11 Car l'âme de la chair est dans le sang. Je vous l'ai donné sur l'autel, afin qu'il servît d'expiation pour vos âmes, car c'est par l'âme que le sang fait l'expiation.

Le sang de Jésus contient une âme pure, sans tâche ni ride. Ce sang précieux est représenté dans les Ecritures par un vin excellent que Christ nous demande de boire si nous voulons recevoir la vie.

27 Il prit ensuite une coupe; et, après avoir rendu grâces, il la leur donna, en disant : Buvez-en tous; 28 car ceci est mon sang, le sang de l'alliance, qui est répandu pour plusieurs, pour la rémission des péchés.
54 Celui qui mange ma chair et qui boit mon sang a la vie éternelle; et je le ressusciterai au dernier jour.

Maintenant, nous savons que le vinaigre est du vin qui a fermenté, tourné, viré. Si le vin excellent symbolise le sang pur de Christ, sang qui contient une âme parfaite, nous pouvons dire que le vinaigre ici représente notre sang, sang qui contient une âme pécheresse, amère et brisée. Nos vies ont viré, fermenté.

IL PREND NOS VIES ET MEURT NOUS PRENONS SA VIE ET NOUS VIVONS

Ainsi, en buvant le vinaigre, Jésus boit notre vie coupable et en reçoit le salaire: la mort. Dans Ezechiel 18.4 Dieu déclare : «l'âme qui pèche c'est celle qui mourra».

C'est mon âme qui a péché, pas celle de Christ, mais parce que Jesus a bu le vinaigre, qu'il a pris en lui ma vie pécheresse, prenant ma place de coupable, il reçut le salaire de mon péché, fut maudit et mourut.

Mais en échange, il laisse couler son sang, ce sang précieux qui contient une âme, qui elle, n'a jamais péché. Une telle vie a pour salaire la bénédiction, la gloire, la richesse, la santé, la puissance, la joie,... la Vie éternelle. Cette vie il nous l'offre encore aujourd'hui! C'est merveilleux! Oh! Glorieux échange que celui de la croix!

NOTRE VIE ADAMIQUE A ÉTÉ ÉCHANGÉE AVEC CELLE DE CHRIST

Je dois comprendre que sur le bois, lorsque Jésus boit le vinaigre, il n'a pas seulement pris mes fautes, mais il m'a pris avec lui, moi, avec tous mes péchés, mon historique et ses conséquences. Il a pris cette vie que nous avons héritée d'Adam et l'a crucifié ! Ainsi, cette vie dont Il s'est chargée et qu'il a crucifié, nous devons, face à une telle réalité, accepter de la perdre dans le tombeau, pour recevoir et vivre en échange, la Vie triomphante et glorieuse qu'il nous offre.

Le principe de l'échange consiste à ce que je perde quelque chose pour recevoir en échange autre chose. Nous nous battons souvent avec notre vie pécheresse, blessée, tentant de la changer ou de la guérir. Une telle attitude prouve que nous n'avons pas réalisé ou accepté notre mort avec Christ. Nous n'avons pas délaissé notre vie pour recevoir celle de Christ.

Imaginez que votre téléviseur soit cassé et vieux. Je vous en offre un nouveau. Vous recevez le nouveau mais vous le rangez dans un placard et vous tentez désespérément de réparer votre vieux téléviseur vous privant ainsi du neuf! Que faut il faire? Abandonner et jeter la vieille télévision cassée et jouir de la nouvelle qui vous a été offerte! Je ne suis pas venu réparer votre vieux téléviseur, je suis venu vous en offrir un neuf. A vous de jeter le vieux et d'utiliser le neuf!

Mes frères et soeurs! Jésus n'est pas venu rafistoler notre vieille vie, il est venu la détruire pour que nous en soyons enfin débarrassés à tout jamais, et nous en offrir une nouvelle, une parfaite! Le vinaigre a été bu! Notre âme blessée et coupable a été crucifiée et fut ensevelie avec Christ! Laissons cette vieille vie dans le tombeau et jouissons de la vie neuve et glorieuse qui nous a été offerte en Christ ressuscité! Croyons et vivons cette échange de la croix!

L'apôtre Paul avait compris que Saul de Tarse était crucifié en Christ. Jésus avait, pour ainsi dire, bu Saule de Tarse, afin de l'anéantir à jamais pour pouvoir ensuite lui offrir une vie nouvelle, celle qui animait l'apôtre Paul! C'est pourquoi il dira:

20 J'ai été crucifié avec Christ; et si je vis, ce n'est plus moi qui vis, c'est Christ qui vit en moi; si je vis maintenant dans la chair, je vis dans la foi au Fils de Dieu, qui m'a aimé et qui s'est livré lui-même pour moi.

JE DOIS M'APPROPRIER L'ÉCHANGE DE LA CROIX

Tout a déjà été accompli mais nous remarquons que notre âme est transformée petit à petit. Comment cela se fait-il? Et bien, au fur et à mesure, le Saint-Esprit révèle en nous ce qui est du vieil homme, du vinaigre, afin que nous puissions montrer du doigt ce que Dieu nous montre et dire «cette chose fait parti de mon ancienne vie, et Jésus l'a but et crucifié. Je l'abandonne, je le perd à la croix, et en échange je reçois ce qui est de Christ! Je bois ce qui coule de son côté percé!»

C'est de cette manière que nous nous dépouillons du vieil homme et que nous nous revêtons du nouveau. Je le répète, un échange c'est perdre quelque chose pour recevoir autre chose. Ainsi, Jésus nous demande de vivre l'échange de la croix en nous l'appropriant chaque jour en perdant ce qui est du vieux pour recevoir et vivre ce qui est du nouveau!

38 celui qui ne prend pas sa croix, et ne me suit pas, n'est pas digne de moi. 39 Celui qui conservera sa vie la perdra, et celui qui perdra sa vie à cause de moi la retrouvera.

Oh! Dieu nous demande ainsi de perdre notre vie à la croix en confessant «Tu m'as crucifié Seigneur et tu m'as donné Christ en tant que ma vie!» car cela nous permettra de recevoir la Vie nouvelle et de l'expérimenter dans les moindres détails de notre existence! Quelle libération! Les choses anciennes sont passées et toutes choses sont devenues nouvelles!

Lorsque Dieu m'a révélé ces choses ce fut une grande libération pour moi. Je me battais avec mes blessures, mes défauts, mes erreurs et leurs conséquences, mais quand Dieu me montra que cet homme, que j'essayait tant bien que mal de «réparer» ou d' «améliorer», avait été anéantit à la croix, je compris que tout était en fin de compte réglé et qu'il me suffisait d'accepter de perdre cette vie que Dieu avait déjà crucifié et enseveli pour recevoir en échange cette vie nouvelle, cette vie en Christ! Aujourd'hui lorsque je fais face à des choses amères dans ma vie je déclare «Christ l'a but!» et je m'approprie la Vie nouvelle qui coule de l'Agneau et je déclare «En Christ je suis une nouvelle créature! Ce qui est né de Dieu ne peut pécher! Ce qui est né de Dieu n'est pas meurtri, déformé! Amen!»

Le vrai combat est là mes frères et soeurs: nous approprier par la foi, et cela quotidiennement, l'échange de la croix, le tout accompli de Christ! D'ailleurs, et je finirai avec cela, le Saint-Esprit nous laisse d'autres détails pertinents dans ce chapitre 19. Au verset 25 il est précisé:

25 Près de la croix de Jésus se tenaient sa mère et la soeur de sa mère, Marie, femme de Clopas, et Marie de Magdala.

Il est question de trois femmes ici. Ces trois femmes ont le même prénom: «Marie», qui signifie «leur rébellion» et «amer». Nous pourrions considérer ici que ces trois Marie sont en fait une seule. Une Marie qui passe par un processus glorieux. Regardez: Nous avons en premier « Marie », la mère de Jésus. Son nom seul nous parle de souffrances, d'amertume, de vinaigre! C'est donc une personne à l'âme brisée et transpercée.

En deuxième lieu nous avons « Marie femme de Clopas ». « Clopas » signifie «mes échanges»! Celle qui est amère s'approprie l'échange de la croix en s'unissant au Christ!

Enfin, en troisième, nous avons « Marie de Magdala ». « Magdala » veut dire «une tour magnifique». N'est-ce pas merveilleux? Marie, celle qui est amère, s'approprie l'échange complet de la croix et devient ainsi une tour magnifique qui reflète le Seigneur Lui-même! Ce n'est pas pour rien si tout cela se trouve dans le même chapitre! C'est glorieux et c'est ce que veut le Saint-Esprit pour toi!

Considère ta vie, tes péchés, tes blessures, ce que tu as aussi subi, tout ce qui produit de l'amertume en toi et qui te fait souffrir. Confesse toutes ces choses et déclare que Jésus a but tout cela à la croix. Cette vie là est terminée, consommée, ensevelie. Et en échange, reçoit Sa Vie, Sa douceur, sa santé, sa pureté, sa puissance, Sa gloire, sa capacité, son histoire, son passé, son présent, son avenir,.... Tout ce qu'Il est pour toi!

Ne reste pas dans tes ruines, ton amertume, mais délaisse tout cela à la croix et saisit en échange la vie triomphante et glorieuse que Christ laisse couler pour toi! Et à chaque fois que tu sentiras le goût âpre du vinaigre dans ton âme, lève toi et déclare «Non! Christ a but tout cela! Je bois le sang doux et pur de Christ, Il est ma vie à présent et pour toujours et il fait de moi une tour magnifique!»

60 commentaires

Pub Publicité

Faire un don

Je fais un don à « enseignemoi » de :
  • « Après la mort tragique de mon neveu de 11 ans, je suis tombée dans une grande dépression. J'ai visité enseignemoi.com et le Seigneur m'a relevée ! » Marie Laure, Belgique
  • « Je n'avais pas de travail et j'ai semé pour l'achat des locaux en faisant une demande spéciale à Dieu. Quelques jours après mon don, je commençais à travailler. » Christelle, États-Unis
  • « Alors que j'étais dans un désert spirituel, j'ai découvert enseignemoi.com. Depuis j'ai retrouvé une église et le Seigneur me restaure de jour en jour. » Arnaud, France
  • « J'étais catholique et je pensais connaître Dieu, mais dès le premier clic sur EnseigneMoi, ma vie a changé. J'ai découvert mon sauveur Jésus ! » Francine, France
  • « Depuis que j'ai découvert enseignemoi.com, j'écoute des prédications qui me font grandir de plus en plus chaque jour ! » Joyce, Belgique
  • « EnseigneMoi a changé ma vie. Grâce à ce site, j'ai accepté Jésus comme Seigneur et Sauveur. » Leida, Suisse
  • « J'ai conseillé le site enseignemoi.com à une dame qui voulait en finir avec sa vie, et Dieu l'a relevée à travers votre site. » Anitha, Belgique
  • « Le docteur planifiait de m'opérer à cause de fibromes. Mais j'ai reçu ma guérison divine en écoutant un enseignement d'Audrey Mack. » Adélaïde, France
Chaque jour, des vies sont transformées grâce à vos dons !
Enseignement
La pensée du jour

La paresse spirituelle

par Jérémy Sourdril
42:40
Prédication
Église Compassion

La destinée

par Marcello Tunasi
28:59
Prière
Prières inspirées

Vous avez de l'huile à donner aux gens !

avec Jérémy Sourdril
28:23
Partage biblique
Parole de femmes

Comment réussir à ne pas avoir de relations sexuelles avant le mariage ?

avec Nifah et Joey
27:06
Prédication
In Studio

La foi ou l'amour ?

avec Frank Poulin
28:58
Partage biblique
Vie de foi

L'attitude d'une équipe victorieuse

avec Fofy Ndelo et 2 autres auteurs
03:47
Divers
CRC International

Psalm 150

par Total Praise Dance
Plus
OK